03 81 41 09 52

2 Rue Louis Garnier, 25000 Besançon

Le docteur Cognard

Docteur Cognard

Docteur Cognard

Naissance de l’0to-Rhino-Laryngologie en France

L’0to-Rhino-Laryngologie s’est constituée vers la fin des années 1860, lorsque des Otologistes[1] et des Laryngologistes[2] découvrent qu’ils ont des points communs dans la recherche du meilleur éclairage pour explorer les organes de leur discipline.

L’apparition en 1875, de la revue « Annales des maladies de l’oreille et du larynx « , marque en France le début officieux de l’étroite collaboration entre ces deux spécialités.

Si le champ de la spécialité se trouve bien dessiné en quelques années, peu de spécialistes ont la double compétence 0to-Laryngologique, la plupart étant des auristes[3].

En 1906, parait un ouvrage « La Chirurgie 0to-Laryngologique « , Traité de médecine opératoire et de thérapeutique chirurgicale, témoignant de l’émancipation de la chirurgie ORL par rapport à la chirurgie générale.

Le développement de l’enseignement officieux puis officiel de l’ORL à Paris.

Pendant plus d’un demi-siècle, la formation des futurs spécialistes ORL est laissée à leur bon vouloir, reposant sur l’enseignement des spécialistes, otologistes et laryngologistes, installés dans les cliniques de ville et dans quelques services hospitaliers non reconnus pour leur spécialité.

En 1897, un arrêté reconnaît la spécialité ORL de l’activité médico-chirurgicale appelée « Clinique des maladies du larynx, du nez et des oreilles ».

L’enseignement officiel de l’ORL se met en place en France très tardivement.
Il faut attendre 1896 pour voir apparaître à Paris un enseignement officiel sous forme de « cours complémentaires de clinique des maladies du larynx, du nez et des oreilles ».

Le métier d’oto-rhino-laryngologiste

Ce qu’il est

Un oto-rhino-laryngologiste – chirurgien cervico-facial est un spécialiste traitant les maladies de la tête et du cou et spécialement celles de l’oreille, du nez et de la gorge.

La profession du Docteur Cognard, chirurgien ORL de la face et du cou

La spécialisation ORL associée à la formation en chirurgie cervico-faciale permet au Docteur Cognard de traiter les maladies, les infections ou les malformations congénitales de la sphère ORL

En consultation, il possède des équipements spécialisés et modernes pour pratiquer des examens au microscope, des explorations à l’aide d’un naso-fibroscope ou d’endoscopes et d’une caméra vidéo. Le Docteur Cognard réalise également des tests d’audition et de fonctionnement de l’oreille moyenne et interne.

Ce spécialiste réalise des interventions au niveau de l’oreille, du nez, des sinus, des voies lacrymales en collaboration avec un ophtalmologue, du pharynx, du larynx, de la cavité buccale, du cou, de la thyroïde, des glandes salivaires et de l’œsophage.
Au cours de ses interventions, il utilise fréquemment du matériel vidéo-endoscopique, un microscope opératoire, un laser CO2, un monitoring per-opératoire des nerfs du visage ou des cordes vocales.

Le Docteur Cognard pratique aussi la chirurgie esthétique et reconstructrice qui s’applique au nez, aux oreilles et à la face pour améliorer ou restaurer la fonction et aussi l’apparence suite à des lésions congénitales, traumatiques ou tumorales.

Sa formation hospitalo-universitaire

Suite à l’obtention du baccalauréat section C, avec mention AB, le Docteur Cognard s’inscrit à la faculté de médecine à Broussais – Hôtel Dieu (Paris) pour 6 ans.
Nommé au concours de l’internat, il est interne DES ORL au CHU de Besançon entre 1985 et 1990, puis Chef de Clinique assistant de 1990 à 1992 .
Pendant son cursus à Besançon, il effectue un tronc commun de chirurgie générale d’un an et demi et obtient un diplôme complémentaire DESC de chirurgie cervico-maxillo-faciale puis un DEA de biologie cellulaire et moléculaire.

Le Docteur Cognard effectue au titre de la coopération son service militaire à Djibouti, comme chirurgien ORL à l’Hôpital Civil Peltier pendant 18 mois.

Praticien libéral depuis 1992. Le Docteur Cognard exerce la chirurgie à la Polyclinique de Franche-Comté. Il est accrédité par la haute autorité de santé depuis 2010. Outre ses activités à la Polyclinique et à son cabinet, il s’implique dans d’autres fonctions : hospitalière, syndicale et associative, de formation médicale continue.

En 1999, il obtient un diplôme d’université à Lyon de chirurgie plastique et réparatrice de la face et du cou.

Plus récemment, le Dr COGNARD obtient un diplôme inter-universitaire de “Physiologie et pathologie du sommeil” (année 2011 – Université Lyon-Grenoble – stages pratiques à l’université de Dijon).

Depuis plus de 20 ans, il travaille en équipe pluridisciplinaire dans le cadre de patients souffrant de ronflement simple ou de syndrome d’apnées du sommeil. Il est en contact avec des collègues somnologues, pneumologues, radiologues, orthodontistes…

Activité syndicale / formation médicale continue personnelle et pour les autres

  • Membre du Collège Français ORL, de la Société Française d’ORL et de Chirurgie Cervico-faciale, de la société Française de rhinologie.
  • Vacataire service de chirurgie infantile CHU de Besançon dans le cadre de l’équipe multidisciplinaire des fentes labio-vélo-palatines (2000-2003).
    Vacataire service radiothérapie Pr BOSSET 2007 à 2011 dans le cadre de la RCP radiothérapie-oncologie-ORL une fois par semain
  • Délégué régional syndicat ORL 1998-2002 et membre du syndicat ORL français depuis 1992.
    Membre syndicat médical CSMF 1992-2003, SML 2015.
  • Membre des Unions Professionnelles des Médecins Libéraux et du Conseil Régional FMC[4] 1993-1999.
  • Trésorier SOFOCLE association FMC ORL Franche Comté 1992-1998. Président SOFOCLE en 2005.
  • Membre du Conseil d’Administration association Don du Souffle Franche Comté 2009 – 2014.
  • FMC personnelle : abonnement à l’EMC[5] ORL et chirurgie cervico-faciale, à la revue “Médecine du sommeil”, à la revue “Annales Francaises d’ORL et de pathologie cervico-faciale”, à la revue “Rhinology”, participation à en moyenne deux congrès (ORL ou sommeil) ou cours de chirurgie par an.
  • Enseignements : médecins généralistes et spécialistes (EPU), cours école de salle d’opération – école d’infirmières, formation interne à la PFC[5].

Ce que le Dr Cognard ne fait pas:

Le docteur Cognard ne réalise pas de bilan de vertige chez l’enfant ou l’adulte.

Il n’effectue pas de test audiométrique chez l’enfant de moins de 5 ans et confie alors à des confrères compétents dans ces domaines.

Pour les troubles du sommeil il travaille en équipe multidisciplinaire et sa compétence concerte surtout ronflement et syndrôme d’apnées du sommeil. Il ne réalise pas de bilan d’insomnie et ne prend pas en charge médicalement le syndrôme nocturne de mouvements périodiques des jambes.

Dans le domaine de la carcinologie ORL et cervico-faciale dans les suites des plans « cancer », des normes de l’institut national du cancer (limitation dans l’activité de la chirurgie carcinologique en fonction de quotas d’activité) et des autorisations des tutelles médicales le Dr Cognard n’effectue pas à la polyclinique de Franche-Comté la chirurgie lourde des cancers de la bouche, du pharyngo-larynx et du massif facial.Il réalise des chirurgies carcinologiques de la thyroide, de la peau de la face et du cou, des glandes salivaires.

En chirurgie pédiatrique et en Franche-Comté les tutelles n’autorisent pas les cliniques privées à réaliser des interventions chez l’enfant de moins de 1 an.

Environ 400 opérations par an

Opération Nombre
Septoplastie et septorhinoplastie 80
Adénoîdectomie 50
Chirurgie des sinus par Méatotomie, Ethmoïdectomie 45
Amygdalectomie 40
Otoplastie 30
Laser amygdales 20
Aérateur transtympanique 20
Thyroïdecdectomie, cervicotomie 10
Chirurgie des tumeurs cutanées de la face 10
Tympanoplastie 10
Parotidectomie 5
Chirurgie des voies lacrymales 5
Microchirurgie des cordes vocales 5

Opérations par an

[1] Otologistes : médecins qui traitent les oreilles et ses maladies.
[2] Laryngologistes : médecins qui traitent le larynx et ses maladies.
[3] Auristes : médecins qui traitent les maladies de l’oreille.
[4] FMC : Formation Médicale Continue
[5] EMC : Encyclopédie Médico-Chirurgicale
[6] PFC : Polyclinique Franche-Comté